Salut les cocos ! Aujourd’hui nous allons parler d’une chose très importante, votre présentation à nos amis indiens. Cela paraitre tout à fait banal, mais au bout d’un certains nombre de discussions; on adapte. Au passage, ça te permettra de mieux me connaitre, même mes parents vont peut-être apprendre des choses. 

Bon j’avoue qu’à force, il ne reste plus grand chose de vrai, je suis bien un français de 27 ans. Ceux qui me connaissent pourront rigoler et mes parents pourront pleurer quand ils liront ces lignes, « Désolé maman, le marriage c’est pas pour tout de suite » 🙂

Voici donc un petit guide de discussion sur les 5 questions qui vous seront posées à chaque début de conversation, toujours dans le même ordre. Bien sûr, en fonction de la personne à qui vous parlez, vous pouvez aviser.

Info « utile » : J’espère que tu n’es pas arrivé sur cet article en tappant « couple chrétien » (voir url) dans google. Si c’est le cas, sache que tu n’entre pas vraiment dans le cœur de cible des lecteurs espérés pour cet article 🙂 

Comment tu t’appelles ?

S – Y – L – V – A – I – N !

Pour un francophone, ça parait facile hein ? Détrompre-toi mon cher, c’est la p****n d’horreur. J’ai eu le droit à toutes les versions possibles et inimaginables, le son « hein ? », c’est bien de chez nous et nul part ailleurs apparemment 🙂 

Hommage à mes innombrables prénoms indiens : Sylva, Sylvon, Sylvan, Sylver, Sylvie, « I don’t underrrrstand your name », Sylvo, Sylvian, Sylvahine, … et le meilleur pour la fin STALINE p****n ! 

Prénom staline

Tout ça, jusqu’au jour où mon cher Rishi, m’a appelé Sylvan. L’ensemble des personnes présentes ayant une facilité déconcertante à se souvenir de celui-ci, j’ai décidé de l’adopter pour l’ensemble de mes voyages.

Et je ne suis pas le seul : petite pensée à Germain alias Tom, Donatien alias jules, etc. 

Au passage, je vous mets une petite photo de bibi pour être sûr que vous me reconnaisiez si on se croise dans la rue 🙂 A la tienne gros !

D’où viens tu ?

La nationalité, ça, ça à l’air d’être marqué sur mon front. L’accent, la dégaine ou la barbe, à toi de choisir la raison. 

Par contre, il se trouve qu’on me caractérise en général dans la catégorie des « français cool » ou autrement appelée « non-parisien ». C’est pas moi qui le dis 🙂 

Inde Deal with it

T’es marié ? T »as quel âge ?

Alors là on rentre dans le vif du sujet. La première question personnelle qu’un indien va te demander sera toujours la même : « Es-tu marié ? » 

Si tu réponds « non » comme moi, et comme la plupart des backpackers voyageant en Inde, la question suivante (qui viendra très rapidement) sera « ooooh quel âge as-tu ?« .

Et si tu réponds 27 ans ou plus, là … c’est le drame J . Les yeux de tes interlocuteurs s’écarquillent et les mâchoires tombent.

En effet, dans la culture indienne, si tu n’es pas marié à 25 ans (et encore plus tôt pour les jeunes femmes), c’est vraiment pas cool. Au-delà du fait que, plus tu attends, plus il sera compliqué de trouver quelqu’un, les parents peuvent se sentir coupables de ne pas avoir « fait le job ».

Pour ne pas avoir l’air d’un « vieux garçon de 27 ans » et surtout pour éviter de se faire interrompre quelques minutes plus tard par un « Mais t’es vraiment pas marié ? tu devrais y penser », j’ai trouvé quelques solutions à décliner suivant le degré d’écarquillement des yeux de mes interlocuteurs.

*activation du fond sonore romantique*

Je leur parle de Lucie, ma copine qui a malheureusement dû rester en France pour ses études. La pauvre. Et que, tu comprends, je voyage pendant un an donc c’est un peu compliqué, on verra quand je rentrerai.

« t’as une photo ? » 

no comment je suis nul

Les réactions, toujours « priceless », valent tellement le coup !

« Mais pourquoi elle ne te rejoint pas en Inde, même pour quelques jours ?« 

Question piège 😉

Elle n’a pas beaucoup de temps puisqu’elle travaille en même et toi-même tu sais, visiter l’inde uniquement pour quelques jours c’est frustrant et vraiment pas assez (Boum ! coup à la jugulaire). Elle me rejoindra surement quand je rentrerai en Europe, à la fin du voyage (Boum ! sujet suivant).

Pour les plus ouverts à la discussion, j’explique tout simplement qu’en France, si tu n’es pas marié à 30 ans, ce n’est pas grave. C’est même la moyenne d’âge pour le mariage.

Si tu t’inquiètes pour ma mythomanie, Lucie existe,  elle est plutôt pas mal en plus et je l’aime bien (roooo c’est mignion …). On s’est vu trois fois et c’est pas ma meuf, on va pas en faire un drame 🙂 Des bisous cocotte !

Donc si comme moi, tu te balades tout seul en Inde, à toi de choisir l’option que tu préfères, le solitaire endurci ou le lâche qui abandonne sa nana pour aller kiffer tout seul. Rassure-toi, si tu choisis la seconde solution, tu ne sera pas toujours obligé de subir cet interrogatoire, j’ai pris le cas d’une conversation avec un indien psycopathe 🙂 

Sache aussi que c’est la meilleure solution trouvée 🙂 Dès que j’ai osé mentionner les mots « Français » et « Célibataire », j’ai directement eu le droits « t’as combien de plan cul ? », « Comment je fais pour chopper des meufs ? » et encore quelques autres comme ça bien sympatiques 🙂

Tu es de quelle religion ?

Pragmatique lecteur que tu es, tu auras remarqué qu’ils n’ont pas posé la question « Crois-tu en quelque chose ? »

J’ai essayé la vérité, l’athéisme, pas forcément une bonne idée si tu es un peu pressé ou si tu veux passer tes 5 heures de bus à parler de religion avec ton voisin.

L’athéisme n’est tout simplement pas concevable. La culture du pays est tellement basé sur la religion qu’il serait impensable pour un indien (il y a bien sûr des exceptions) qu’il n’y ait personne, là-haut. 

Ne vous y trompez pas, mes discussions les plus passionnantes ont souvent été à propos de religion et sujets liés. Cependant, tu pourras toujours voir une incompréhension à ce sujet. 

Je suis donc chrétien pour 5 mois 🙂

——————————–

Voilà les cocos ! C’est terminé pour cette petite présentation indienne. J’espère que vous avez apprécié ! C’est jamais facile de mentir sur certains sujet, mais quand tu as les même question 5 fois dans la journée, ça peut s’avérer pratique.

Si toi aussi, parfois, tu es obligé d’altérer « un brin » la vérité : Tu as acheté un fausse alliance pour dmontrer aux locaux que tu n’es pas dispo ou non, tu n’as divorsé trois fois, n’hésites pas à le partager en commentaire ! 

La bise !